29/08/2003

L'esclave

J'emmène l'esclave dans ma tente et l'oblige à s'agenouiller sur le tapis de fourrure.
Une simple gifle semble suffisante lorsqu'il fait mine de se lever pour le rappeler à l'ordre.
Je le regarde pensif.
Que vais-je faire de lui?
Je retire mon casque et croise son regard effrayé...
Mon physique est impressionnant, je le sais et ne peut m'empêcher de sourire avec un certain amusement.
Il ne comprend pas ma langue et je dois lui répéter plusieurs fois la même chose avant qu'il ne comprenne et ne s'approche...
J'en suis même réduit à lui montrer que faire de mon armure...
Il va me falloir le dresser rapidement si je ne veux pas être la risée de mes frères aînés...

 

22:01 Écrit par Cendre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.